Guide d'Achat pour Abri de Jardin : Quel Abri Choisir ?

Guide d'achat pour un abri de jardin : Comment bien choisir son abri de jardin ?

Choisir un abri de jardin

 

Pour entreposer vos outils, votre mobilier de jardin, votre tondeuse, du bois de chauffe ou garer vos véhicules, vous aurez besoin d'un abri de jardin. Il se décline en de très nombreux modèles, qu'il s'agisse de sa surface, du matériau utilisé ou du type de toit. Pour vous y retrouver facilement et bien choisir votre abri de jardin, suivez notre guide !

 

Abri de jardin : quels sont ses usages ?

Abri de jardin : quels sont ses usages ?

Un abri de jardin peut avoir une multitude d'usages. S'il s'agit d'entreposer vos outils de jardinage, vous pouvez opter pour un simple range-outils, peu encombrant et facile à poser. Pour le matériel plus encombrant, mais aussi si vous voulez l'utiliser comme atelier et installer un établi, choisissez un modèle plus grand, avec une fenêtre pour profiter de l'éclairage naturel. Vous pouvez même y ajouter un appentis, qui protégera votre bois de chauffage des intempéries.

Vous pouvez également voir plus grand et monter un abri qui servira de pièce de vie supplémentaire ou de chambre d'amis. Vous devrez alors prévoir un modèle permettant d'y tirer une alimentation électrique, et en eau si nécessaire.

Enfin, si vous avez la place, vous pouvez même installer un véritable garage pour entreposer vos véhicules (voiture, moto, bateau…) en toute sécurité.

L'utilisation d'un abri de jardin ne connaît que les limites de l'imagination. Tout dépend de la superficie que vous pouvez lui allouer et du matériau de construction que vous choisissez.

 

Abri de jardin : les dimensions de l'abri

La réglementation

La réglementation

La réglementation nationale en vigueur concernant les abris de jardin a principalement trait à sa superficie et à son emprise au sol, que nous verrons plus bas. Mais de manière générale, vous devrez obligatoirement déposer une demande de permis de construire auprès de la mairie de votre commune si sa hauteur dépasse 12 mètres et/ou une emprise au sol supérieure à 20m².

Par ailleurs, pensez à consulter le plan local d'urbanisme (PLU) de votre commune avant de démarrer les travaux. En effet, la mairie peut établir ses propres règles concernant la visibilité depuis l'espace public et les matériaux utilisables.

Les déclarations éventuelles à réaliser

Les déclarations éventuelles à réaliser

Selon la superficie de votre abri de jardin, vous aurez à faire ou non une déclaration :

  • Moins de 5 m² : aucune déclaration n'est à réaliser.
  • Entre 5 et 20 m² : vous devez déposer une déclaration préalable de travaux auprès de la mairie de votre commune.
  • Au-delà de 20 m² : vous devez déposer une demande de permis de construire auprès de la mairie de votre commune, avec toutes les démarches administratives que cela peut impliquer.

Si votre terrain est situé dans un secteur protégé (réserve naturelle, parc national, abords d'un monument historique…), vous devrez établir une demande de permis de construire quelle que soit la surface de votre abri de jardin.

Enfin, si vous devez effectuer une déclaration préalable ou une demande de permis de construire, vous devrez payer une taxe d'aménagement dans les 12 mois suivant l'installation, dont le montant dépendra de la taille de votre abri de jardin. Pour le connaître, vous devrez multiplier sa surface par un montant forfaitaire (en 2020 : 860 euros en Île-de-France, 759 euros dans le reste du pays), puis appliquer un taux dont le niveau est fixé par les collectivités locales (communes et départements), mais qui ne peut pas dépasser 7,5 %.

 

Les surfaces d'un abri de jardin

Les surfaces d'un abri de jardin

Afin de choisir le bon abri de jardin en fonction de votre terrain, vous devez connaître les définitions suivantes.

La surface utile de l'abri

La surface utile d'un abri de jardin désigne l'espace disponible au rangement de vos outils et autres meubles de jardin à l'intérieur de la construction.

La surface extérieure de l'abri

La surface extérieure de l'abri de jardin, aussi appelée emprise au sol, désigne sa superficie extérieure. Il s'agit de la surface utile à laquelle on ajoute l'épaisseur des parois.

La surface hors-tout de l'abri

La surface hors-tout de l'abri

Enfin, la surface hors-tout de l'abri de jardin désigne sa surface totale. Elle prend en compte la surface extérieure, à laquelle il faut ajouter le débord du toit. Il s'agit de l'encombrement maximal de la construction, une donnée particulièrement importante si l'espace est précieux sur votre terrain.

 

Abri de jardin : quelles surfaces pour quelle utilisation ?

Abri de jardin à surface de 0 à 10 m²

Abri de jardin à surface de 0 à 10 m²

S'il ne s'agit que de ranger vos outils, de jardinage et autres, votre tondeuse et/ou votre mobilier de jardin, un abri de 10m² maximum fera amplement l'affaire. Vous aurez même la place d'y entreposer vos vélos, pour les protéger des intempéries. Par ailleurs, si vous n'avez pas trop de matériel, vous pouvez en transformer une partie en atelier. Nous vous conseillons alors d'opter pour un modèle muni d'une fenêtre, pour profiter de la lumière naturelle lorsque vous bricolerez.

Nos abris de jardin de 0 à 10 m²

Abri de jardin à surface de 10 à 20 m²

Abri de jardin à surface de 10 à 20 m²

Les abris de jardin de 10 à 20 m² peuvent servir à toutes les fonctions citées ci-dessus, au même moment. Vous pouvez même monter des cloisons internes pour séparer l'espace et créer à la fois un atelier, un espace de rangement, un garage à tondeuse et à motoculteur, ou encore une pièce à vivre disposant d'une porte-fenêtre. Ce dernier peut servir de salon d'été, de salle de jeux pour les enfants ou de chambre d'amis, en fonction de vos besoins.

Nos abris de jardin de 10 à 20 m²

Abri de jardin à surface plus de 20 m²

Abri de jardin à surface plus de 20 m²

N'oubliez pas que vous devrez déposer tout d'abord une demande de permis de construire auprès de votre mairie pour construire un abri de jardin d'une superficie supérieure à 20 m². Vous devrez donc dessiner un plan précis de la construction, ce qui vous permettra de réaliser une véritable extension à votre logement. Vous pourrez ainsi créer une vraie pièce à vivre, utilisable toute l'année, avec l'électricité et l'eau courante. Il s'agit d'une manière intéressante d'agrandir votre maison à moindres frais.

Nos abris de jardin de plus de 20 m²

Protéger votre voiture (garage ou carport)

Protéger votre voiture (garage ou carport)

Enfin vous pouvez construire un garage, en tôle le plus souvent, pour protéger vos divers véhicules des regards indiscrets. Si vous n'êtes préoccupé que par les intempéries, vous pouvez monter un carport. Il s'agit tout simplement d'un toit monté sur des piliers sous lequel vous garerez votre voiture. Cette solution est surtout utilisée pour les véhicules hors normes, tels que les camions et les camping-cars.

 

Abri de jardin : les différentes matières d'abris

Les abris de jardin en bois

Les abris de jardin en bois

Pour donner un aspect rustique et authentique à votre atelier ou votre pièce de vie, optez pour le bois. Comptez entre 150 et 500 euros du m² et un entretien régulier nécessaire. Le prix dépendra de l'essence de bois, s'il est brut ou déjà traité, de l'épaisseur des parois, de la toiture (solive, panneaux, tôles, etc.), des ouvertures et accessoires de sécurité ou de rangement. La pose, elle, demande de la méthode mais n'est pas bien compliquée.

Le bois est par ailleurs un excellent isolant, surtout si les parois sont épaisses, et sera parfait pour créer une salle de jeux pour vos enfants ou une chambre d'amis aux allures de chalet. Cela donne par ailleurs un aspect naturel qui se fondra parfaitement dans un milieu boisé.

Nos abris de jardin en bois

Les abris de jardin en composite

Les abris de jardin en composite mélangent bois et résine pour offrir le même rendu que l'abri en bois, pour une pose bien plus aisée et un prix compris entre 150 et 300 euros du m². Il sera parfait pour construire un atelier au style rustique et naturel, ou une pièce à vivre confortable et isolée du froid et de la chaleur. L'entretien, lui, est minimal.

Les abris de jardin en PVC

Les abris de jardin en PVC

De loin le matériau le plus économique (comptez une centaine d'euros par mètre carré), le PVC est très facile à poser et permet de choisir entre de très nombreuses configurations. Il sera donc parfait pour une grande variété d'utilisations, qu'il s'agisse d'entreposer vos vélos ou de protéger votre motoculteur. Il est par ailleurs le plus résistant aux intempéries et se nettoie très facilement : un simple jet d'eau suffira amplement pour enlever la plupart des salissures.

Les abris de jardin en métal galvanisé

Les abris de jardin en métal galvanisé

Votre abri de jardin ne servira qu'à entreposer des outils ou stocker du bois de chauffage ? Optez alors pour le métal, économique et nécessitant peu d'entretien, mais qui isole moins bien que le bois. Il suffira amplement pour une petite cabane cachée au fond du jardin, loin des regards. Comme pour le PVC, comptez une centaine d'euros par mètre carré et jusqu'à 300 euros du m² pour un modèle haut de gamme avec des parois renforcées, résistantes aux vents forts. La pose, elle, est assez simple.

Comme le PVC, le métal est idéal pour les régions pluvieuses ou en bord de mer, puisqu'il ne rouille pas. Par ailleurs, il ne nécessite absolument aucun entretien, étant un métal très résistant à l'usure. Vous bénéficierez d'une esthétique moderne et d'un large choix de coloris.

Nos abris de jardin en métal

 

Comment préparer le terrain pour installer votre abri de jardin ?

La prise en compte des contraintes du terrain

La prise en compte des contraintes du terrain

Comme vous pouvez vous y attendre, votre abri de jardin doit être installé sur un sol parfaitement plat, stable et solide. Si votre terrain est en pente ou présente de nombreuses bosses, vous devrez niveler le sol avant de commencer à le construire.

La préparation du terrain pour votre abri de jardin

Après vous être assuré que le sol est bien plat, l'idéal est de couler une dalle en béton. Celle-ci sera bien plus solide que de la terre et vous pourrez y fixer durablement votre construction. Pour cela, vous pouvez faire appel à un spécialiste ou fabriquer vous-même votre béton. Optez pour un dosage gras, avec environ 350 kg de ciment par m³ de béton, qui assurera une meilleure prise à la surface au-dessous.

Quant à la superficie de votre dalle, elle doit dépasser de chaque côté de votre abri de jardin d'au moins 20 cm pour assurer une meilleure stabilité à l'ensemble de l'ouvrage. Enfin, une épaisseur de 15 cm est nécessaire pour une meilleure prise au sol.

Si vous n'avez pas le temps ou les ressources pour créer une dalle entière, vous pouvez couler des plots en béton à chaque coin de votre abri pour faire contrepoids. Mesurez toutefois avec précision leur position pour obtenir une stabilité parfaite.

L'ancrage au sol de l'abri

L'ancrage au sol de l'abri

Une fois la dalle coulée et sèche, vous devrez y ancrer votre abri de jardin. À chaque coin, accrochez au béton des équerres de fixation à l'aide de tirefonds ou de goujons à expansion. La base de votre construction doit y être solidement vissée, pour l'empêcher de s'envoler au moindre coup de vent.

Si vous habitez une région sujette aux vents violents, vous devriez investir dans un kit anti-tempête. Il s'agit de tendeurs en fil de fer entourant votre abri que vous fixerez de chaque côté aux équerres de fixation.

 

Les options de toitures et menuiseries pour votre abri de jardin

En choisissant votre abri de jardin, vous devrez également décider quel type de toit vous souhaitez.

Toits plats et en pente

Toits plats et en pente

On a l'habitude de dire que les toits en pente conviennent mieux aux régions pluvieuses et les toits plats sont parfaits pour les zones ensoleillées. Dans les faits, vous pouvez choisir celui que vous voulez où que vous habitiez, tout dépend de vos préférences esthétiques et de l'espace dont vous disposez. Pour les régions de montagne, privilégiez un toit possédant une forte pente. Cela évitera l'accumulation de neige pouvant fragiliser la structure.

Il vous faut alors penser au matériau que vous utiliserez pour isoler votre abri de jardin :

  • La tôle : utilisée pour les abris conçus dans le même matériau ou les abris en bois, elle isole parfaitement de la pluie et de la neige et offre un aspect moderne et une durabilité plus importante qu'une toiture en bardeau bitumeux.
  • Le feutre bitumé : sous la forme de rouleau, il s'étend et se cloue la plupart du temps sur des panneaux de bois hydrofuge.
  • Les plaques goudronnées se posent comme des tuiles romaines et peuvent être supportées par une charpente plus légère.

Choisir le plancher de votre abri de jardin

S'il s'agit uniquement d'un abri pour outils et véhicules, vous pouvez utiliser la dalle de béton comme plancher. Sinon, vous devrez construire un véritable plancher pour votre pièce de vie ou votre atelier. Quel que soit le matériau utilisé, pensez à installer des solives sur la dalle afin qu'il ne repose pas entièrement sur le béton. La couche d'air ainsi créée servira d'isolant thermique naturel et empêchera l'humidité de l'user prématurément, surtout si vous avez opté pour du bois.

Les ouvertures de l'abri

Les ouvertures de l'abri

Vous aurez forcément besoin d'une porte pour entrer et sortir de votre abri de jardin. Quant à son style, tout dépend de l'usage. Pour le stockage d'outils et de petits véhicules, une porte simple suffira. Si vous voulez y mettre un motoculteur ou du gros mobilier de jardin, optez pour une double porte. Enfin, s'il s'agit d'une pièce à vivre, pourquoi ne pas choisir une porte vitrée ? Elle fera entrer bien plus de lumière naturelle et donnera un côté aéré et estival à l'ensemble.

Quant aux fenêtres, tout dépend du niveau de lumière naturelle que vous souhaitez faire entrer dans votre abri. Nous vous conseillons de toujours avoir au moins une lucarne, pour faciliter vos déplacements à l'intérieur.

Les gouttières

Les gouttières

L'ajout de gouttières au toit de votre abri de jardin est essentiel si vous ne voulez pas vous retrouver avec un sol détrempé tout autour, surtout si vous habitez dans une région pluvieuse. Elles vous permettront d'acheminer les eaux de pluie vers le tout-à-l'égout ou un récupérateur afin d'utiliser l'eau ainsi récoltée pour arroser votre jardin. Pour gagner du temps, il existe aujourd'hui des kits prêts à installer dédiés aux abris.

 

Abri de jardin : comment l'entretenir et assurer sa durabilité ?

Le montage de l'abri de jardin

Le montage de l'abri de jardin

Une fois la dalle de béton posée, la construction de votre abri de jardin devra suivre ces étapes logiques :

  • Fixez les solives de soutènement aux équerres de fixation, puis clouez-y le plancher.
  • Assemblez les madriers, qui formeront les murs de votre abri. Ils sont le plus souvent pré-rainurés, pour vous éviter de vous tromper de sens.
  • Avant de finir, installez les cadres de porte et de fenêtres.
  • Fixez les pignons une fois tous les madriers posés et solidement fixés.
  • Installez ensuite la charpente, qui se compose de pannes (les poutres de soutènement) et de voliges, sur lesquelles viendra se fixer le matériau isolant, qu'il s'agisse de tuiles ou de feutre bitumé.

Le traitement de l'abri de jardin

Le traitement de l'abri de jardin

Les abris de jardin en acier devront être régulièrement traités contre la rouille, pour éviter toute faiblesse structurelle. Le bois, lui, aura besoin d'une lasure ou d'une peinture pour bois extérieur pour un style coloré, à appliquer tous les deux ou trois ans et tous les ans ou tous les 2 ans dans les régions à fortes intempéries ou fort ensoleillement. Si vous avez opté pour un matériau traité autoclave, le traitement à la lasure sera nécessaire uniquement après 10 ans puis tous les 2 ans. Le PVC, lui, devra être traité en cas d'apparition de mousses ou de lichens. Ils peuvent détériorer le matériau et compromettre l'intégrité de la structure. L'acier galvanisé, lui, n'a besoin d'aucun traitement en dehors d'un nettoyage annuel pour éviter que des dépôts verts s'y accumulent par exemple.

Entretenir votre abri de jardin

Entretenir votre abri de jardin

Nous l'avons vu plus haut, l'entretien de votre abri de jardin dépend du matériau utilisé. L'aluminium et le métal ne nécessitent presque aucune attention si ce n'est un lavage au nettoyeur haute pression si nécessaire. Le PVC et le composite peuvent être nettoyés à l'aide d'un simple jet d'eau. Le bois, lui, nécessitera un coup de peinture et un traitement contre l'humidité au moins tous les deux ans.

Fermé la notice d'information
Livraison à domicile

Livraison à domicile

Le délai de livraison à votre domicile est mentionné sur le Site à titre indicatif et en jours ouvrés. Le magasin vous informera par mail et/ou SMS de la préparation de votre commande et du délai de livraison estimé au moment de la commande.

Fermé la notice d'information
Livraison à domicile

Retrait en magasin 2h

Vous pouvez retirer votre commande en magasin du lundi au samedi, de 10h à 18h00. Les magasins sont fermés entre 12h00 et 14h00 du lundi au samedi ainsi que les jours fériés. Toute commande validée après 16h30 ne pourra être retirée que le matin du jour ouvré suivant.

Fermé la notice d'information
Livraison à domicile

Livraison en magasin

Le délai de livraison au magasin de la commande est mentionné sur le Site à titre indicatif et en jours ouvrés. Le magasin vous informera par mail et/ou SMS de la préparation de votre commande et du délai estimé au moment de la commande. Vous recevrez ensuite par mail et/ou SMS une notification pour vous prévenir que votre commande est prête à être retirée au magasin.