Guide complet planter ses pommes de terre

Guide d'achat : Comment et quand faire une culture de pomme de terre ?

 

SOMMAIRE

Choisir son type de pomme de terre

Comment cultiver des pommes de terre ?

Quels outils utiliser pour la plantation de pomme de terre ?   

Quels produits pour cultiver les pommes de terre ?   

 

 

Guide pour bien planter et cultiver la pomme de terre

La pomme de terre présente de nombreux avantages. Facile à cultiver, rendement élevé, longue période de conservation, grandes qualités nutritives… La liste est presque sans fin. C'est pourquoi elle est l'une des stars de tous les potagers de France. Pour tout savoir sur la culture de la pomme de terre, suivez le guide !

 

Choisir son type de semences de pomme de terre

Il existe presque autant de variétés de pommes de terre que d'utilisations pour ce légume. Afin de naviguer facilement dans ce monde-ci, vous devez prendre en compte quelques critères de sélection. Selon le calibre, le rendement, la précocité ou encore la surface dont vous disposez pour sa culture, la pomme de terre se décline à l'infini. Cultiver ce tubercule est un jeu d'enfant, encore faut-il avoir les bons outils et quelques connaissances pour le choix de ses plants.

Selon la taille

Guide pour bien planter et cultiver la pomme de terre

Le calibre d'une pomme de terre désigne la taille moyenne du tubercule. Son choix dépendra de l'utilisation que vous voudrez en faire, du nombre de plants que vous souhaitez planter et de la surface à cultiver disponible. En plus de la variété choisie, plus leur densité de plantation sera élevée, plus le calibre récolté sera élevé.

Pomme de terre mitraille

Le calibre mitraille est le plus petit de la liste, entre 17 et 28 mm de diamètre. Elles sont parfaites rissolées à la poêle ou à la cocotte et se dégustent généralement avec la peau, tant elle est fine. Les plants produisant ce type de pommes de terre sont les plus adaptés à produire de petits calibres.

Pomme de terre grenaille

Les pommes de terre grenaille, ou de petit calibre, sont comprises entre 28 et 35 mm. Leurs plants ont un rendement moins élevé que les précédentes, évidemment. Cette taille de légumes est polyvalente et suffisamment petite pour être rissolée.

Pomme de terre calibre moyen

Les plants de pomme de terre de calibre moyen (35 à 45 mm) sont un bon compromis entre taille du légume et rendement. Ce dernier est plus élevé que pour le petit calibre, grâce à de plus grandes réserves de nutriments. Ils sont également plus résistants aux aléas climatiques, notamment le gel ou la sécheresse. En termes de cuisson, ce calibre est très polyvalent.

Pomme de terre calibre gros

Dans la catégorie des poids lourds, le calibre gros concerne les pommes de terre de plus de 45 mm. Celui-ci s'obtient en espaçant chaque plant largement, et dans des conditions idéales pour obtenir un rendement très élevé, dont seule une partie sera de cette taille. Ces légumes sont parfaits pour la cuisson au four et la production de frites.

Tableau des rapports calibre / surface

Nombre de plants moyen au conditionnement, variable selon le type, la forme et le calibre (à titre indicatif) :

Calibre • forme
Nombre de plants moyen au kg
Nombre de plants moyen pour 1.5kgNombre de plants moyen pour 3kgNombre de plants moyen pour 5kgNombre de plants moyen pour 10kgNombre de plants moyen pour 25kg
25/32 • Longue
42
63 126 210 420 1050
25/35 • Longue 36
54 108 180 360 900
30/35 • Longue 29
43 87 145 290 725
28/35 • Oblongue 39
58 117 198 390 975
28/40 • Ronde 35
52 105 175 350 875
32/35 • Longue 25
37 75 125 250 625
32/40 • Longue 9
28 57 95 190 475
35/40 • Oblongue 26
39 78 130 260 650
35/45 • Oblongue 20
30 60 100 200 500
35/50 • Oblongue 16
24 48 80 160 400
40/50 • Ronde 14
21 42 70 140 350

Nombre de plants à prévoir : en fonction de la surface à cultiver disponible :

10 plants
pour 2 m² ou 1 rang de 4 m
25 plants
pour 6 m² ou 1 rang de 10 m
60 plants
pour 14 m² ou 1 rang de 24 m
100 plants
pour 24 m² ou 1 rang de 40m

Selon la récolte souhaitée

Guide pour bien planter et cultiver la pomme de terre

La date de récolte de vos pommes de terre dépend largement de la variété plantée, mais influera également sur leur durée de conservation.

Récolte précoce

Comme leur nom l'indique, les variétés de pommes de terre à récolte précoce se récoltent en premier, entre 70 et 90 jours après la plantation. Puisqu'elles n'ont pas eu le temps de former une peau épaisse, elles ne se prêtent pas vraiment à la conservation et doivent être consommées assez rapidement. Les principales variétés de ce type sont Agata, Belle de Fontenay ou encore Émeraude. Il existe également des variétés très précoces, appelées pommes de terre primeur ou nouvelles. Récoltées très jeunes, dès la formation de la peau, elles sont très populaires pour leur fraîcheur, comme Sirtema avec sa chair tendre et Nawen à la chair plus ferme.

Récolte semi-précoce

Récoltées entre 90 et 110 jours, les pommes de terre semi-précoces peuvent être conservées plus longtemps, au moins la plus grande partie de l'hiver, dans les conditions adéquates. Les variétés les plus courantes sont Gourmandine, Aliénor ou Monalisa.

Récolte semi-tardive

Guide pour bien planter et cultiver la pomme de terre

Les pommes de terre semi-tardives peuvent être récoltées entre 110 et 120 jours après la plantation. Comme les précédentes, elles peuvent se conserver quelques mois dans les bonnes conditions, vous permettant de faire des réserves pour l'hiver. La variété reine de cette catégorie est sans aucun doute la Bintje. Développée dans les années 1930, elle n'est pas la plus goûtue, mais offre un rendement exceptionnel et une bonne durée de conservation. Elle est talonnée par la Charlotte et la Rosabelle.

Récolte tardive

Les pommes de terre tardives se récoltent plus de 120 jours après la plantation. Plus rustiques que les précédentes, elles sont destinées à la conservation de longue durée, jusqu'à les utiliser éventuellement lors de la prochaine plantation. Elles sont également généralement plus résistantes aux maladies, comme les gales ou le mildiou, ce qui les rend d'autant plus intéressantes. Les principales variétés sont Yona, Michelle ou Alouette.

Selon le rendement souhaité

Guide pour bien planter et cultiver la pomme de terre

Le rendement de la pomme de terre, autrement dit la quantité de tubercules récoltée, dépend de plusieurs facteurs : qualité du sol, variété choisie, densité des plants.

Petite culture

Si le volume de la récolte de pommes de terre n'est pas votre priorité, ou si vous avez un espace très limité pour les planter (environ 5 m²), vous pouvez planter entre 10 et 15 plants. En fonction de la variété choisie, vous récolterez entre 6 et 10 pommes de terre par plant, ce qui vous assurera tout de même une récolte satisfaisante. Les pommes de terre de petit calibre sont plutôt indiquées pour les petites surfaces, puisqu'elles vous offriront un rendement comparativement meilleur.

Rendement moyen

Vous disposez d'un espace important pour la culture de pommes de terre, et vous souhaitez avoir une récolte vous permettant de tenir l'hiver ? Il vous faudra planter une quarantaine de plants par surface de 10 m², espacés chacun d'une quarantaine de centimètres au moins. A savoir qu'une plus grande distance entre chaque plant augmentera leur rendement. Ils auront en effet chacun plus de chances pour se développer, et un plus grand volume de terre disponible dans lequel leur système racinaire ira puiser les nutriments nécessaires à leur croissance.

Préférez des variétés de pommes de terre à rendement élevé et possédant une bonne résistance aux maladies, comme Apollo, Désirée et Yona.

Gros rendement

Guide pour bien planter et cultiver la pomme de terre

Afin d'obtenir un gros rendement avec votre plantation de pommes de terre, il vous faudra disposer d'un terrain de grande taille et de beaucoup de temps. Il vous faudra en effet consacrer une bonne partie de votre temps de jardinage à vous occuper de vos plants, afin de vous assurer qu'ils soient en bonne santé et qu'ils disposent de tous les éléments nécessaires pour produire le plus possible de légumes. La densité de plantation est la même que précédemment.

Concernant les variétés à planter, il vous faut en choisir une au rendement le plus élevé possible, mais possédant également une bonne durée de conservation. La Bintje est idéale pour les larges plantations, tout comme la Désirée ou la Charlotte.

Selon l'utilisation

Enfin, les pommes de terre peuvent être séparées en fonction de leur type de chair, qui déterminera leur utilisation dans la cuisine :

Guide pour bien planter et cultiver la pomme de terre

  • pommes de terre à chair ferme : généralement de forme allongée, d'un plus petit calibre et présentant une texture fine, elles sont parfaites pour la cuisson à l'eau, à la vapeur ou rissolées. Considérées comme de meilleure qualité, elles proposent un rendement moyen. Les variétés principales sont la Ratte, Belle de Fontenay ou Gourmandine ;
  • pommes de terre à chair tendre : généralement de calibre moyen à gros, ces légumes se tiennent assez bien à la cuisson à l'eau, les rendant fondantes et très polyvalentes, de la purée au gratin, mais ne sont pas forcément conseillées pour la friture. Les variétés principales sont Samba, Agata ou Rosabelle ;
  • pommes de terre à chair farineuse : d'un calibre gros et plutôt rondes qu'oblongues, celles-ci ne sont pas faites pour la cuisson à l'eau ou à la vapeur, mais plutôt pour la friture. Bintje et Aliénor sont idéales, et Yona pour réaliser des frites croustillantes et peu grasses.

 

Comment cultiver des pommes de terre ?

La culture de la pomme de terre a beau être relativement simple, elle nécessite toutefois d'y prêter attention et de respecter certaines règles.

Planter des pommes de terre germées : la germination des patates

Guide pour bien planter et cultiver la pomme de terre

La meilleure manière de cultiver des pommes de terre est… de planter des semences de pommes de terre. Plus clairement, la base d'un plant est une pomme de terre germée, c'est-à-dire qui a déjà commencé sa croissance hors de terre. Pour ce faire, vous pouvez acheter des tubercules prégermés, ou le faire vous-même, en les plaçant dans des clayettes, dans un endroit tempéré et lumineux.

Nos plants de pommes de terre

Cette opération doit débuter vers la fin du mois de janvier ou au début du mois de février, afin de leur laisser le temps de bien croître avant la plantation et d’avoir des germes d’environ 1,5 cm. Cette étape n'est pas nécessaire, mais a pour avantage d'assurer la levée des plants.

Quelle période pour planter les pommes de terre ?

Guide pour bien planter et cultiver la pomme de terre

Une fois les tubercules germés, il est temps de les mettre en terre. La période dépend de votre région d'habitation, mais devrait généralement se situer durant les mois de mars ou d'avril, ou une fois les dernières gelées de l'année finies. Les variétés précoces peuvent être plantées jusqu'au début du mois de mai, pour une récolte au début du mois d'août.

La pomme de terre étant un plant régénérateur de sol, les agriculteurs lui ont conféré de puissantes propriétés. C'est donc presque naturellement qu'est venue se greffer une tradition encore suivie de nos jours : la plantation et la culture de la pomme de terre en fonction des cycles de la Lune. Ainsi, toute opération importante, de la plantation à la récolte, doit se faire en Lune descendante, et lorsque le satellite passe devant des constellations de Terre, comme Taureau, Vierge et Capricorne.

 

À quelle profondeur et espacement planter les pommes de terre ?

Au moment de planter vos pommes de terre, vous devez creuser des sillons d'une profondeur comprise entre 5 et 10 centimètres. Chaque plant doit être espacé de 30 à 50 cm, en fonction du calibre de la variété et du rendement souhaité. Comptez donc en moyenne 40 cm d'espacement entre les plants et 60 cm de distance entre les sillons (ou rangs). Puis, recouvrez-les d'une fine couche de terre, pour les protéger.

Une quinzaine de jours plus tard, comblez les sillons jusqu'à la surface, sans trop tasser, puis buttez-les deux semaines plus tard. Renouvelez l’opération une à deux fois durant la croissance, suivant le développement des feuilles.

Quand récolter les pommes de terre ?

Guide pour bien planter et cultiver la pomme de terre

Tout dépend de la durée de conservation souhaitée, et donc de la variété choisie en amont. Pour les variétés primeur, vous pouvez les récolter dès la fin de la floraison, mais vous devrez les consommer très rapidement.

Si vous voulez les conserver au moins quelques semaines, vous devrez attendre que le feuillage du plant soit entièrement sec et jauni.

Il vous faudra ensuite les laisser sécher pendant au moins 24 h à l'air libre avant de les stocker dans des cageots, dans un endroit sombre, frais, aéré, sec et sain.

 

 

Quels outils utiliser pour la plantation de pomme de terre ?   

Le outils manuels pour une surface jusqu'à 40 m²

Si vous disposez d'une petite surface, inférieure à 40 m², vous pouvez tout à fait utiliser des outils manuels pour planter vos pommes de terre.

Guide pour bien planter et cultiver la pomme de terre

Avant la plantation en elle-même, vous aurez besoin d'aérer la terre, comme pour tout autre légume. Une biofourche puis une serfouette vous permettront d'effectuer cette opération en toute simplicité. En choisissant un modèle avec un côté panne, elle vous servira également pour désherber tout au long de l'année, comme ce modèle de la marque SOLEM.

Guide pour bien planter et cultiver la pomme de terre

Un butteur-rayonneur cultivateur vous sera également très utile, à la fois pour creuser les sillons dans lesquels vous planterez vos pommes de terre, mais également pour butter les plants en cours de végétation, c'est-à-dire recouvrir la base des plants de terre pour plus de stabilité et de protection.

D'autres outils vous seront également d'une grande utilité comme un croc à fumier, un râteau, une binette, ou encore une sarcleuse à pousser pour vous faciliter le travail de désherbage et d'aération du sol.

Nos outils de semis et plantation

Les outils mécaniques pour des plus grandes surfaces

Guide pour bien planter et cultiver la pomme de terre

Si vous souhaitez cultiver des pommes de terre sur une plus grande surface, vous aurez besoin d'outils mécaniques. Ainsi, une motobineuse thermique vous sera très utile : elle vous permettra de labourer le sol, de le sarcler et de le biner. Très polyvalent, cet outil vous permettra d'économiser un temps précieux, avec les accessoires adéquats.

Guide pour bien planter et cultiver la pomme de terre

Pour les agriculteurs ou les propriétaires de grands espaces à cultver, il n'est pas envisageable de planter vos pommes de terre à la main. Vous aurez alors besoin d'une planteuse pendulaire, à tirer à l'arrière d'un tracteur. Elle déposera automatiquement les tubercules germés dans le sillon qu'elle aura créé au préalable et les recouvrira de terre par la suite.

Les accessoires de plantation de pomme de terre

Si vous souhaitez protéger vos pommes de terre des nuisibles, surtout lors de leur croissance, vous aurez besoin de quelques accessoires.

Guide pour bien planter et cultiver la pomme de terre

Après la plantation, un voile de croissance protégera vos plants des oiseaux et autres nuisibles, ainsi que du froid trop important, en cas de gelées imprévues. Grâce à sa légèreté, il ne gênera pas la croissance des plants et se soulèvera facilement. Très léger, il ne gêne pas la croissance des plants et permet même un gain de 2 à 4 semaines sur la précocité.

Guide pour bien planter et cultiver la pomme de terre

Une serre tunnel vous permettra de protéger vos jeunes plants des intempéries trop fortes ou d'un soleil trop puissant. D'une manière générale, il s'agit d'un accessoire important dans un potager.

Facilement déplaçable, vous pouvez l'utiliser à différents points de votre terrain au fur et à mesure que la saison de plantation avance, elle vous permettra également de faire une double récolte, en primeur et à la fin de la saison, sur la même surface.

 

 

Quels produits pour cultiver les pommes de terre ?   

Les engrais, amendements et fertilisants

Guide pour bien planter et cultiver la pomme de terre

La pomme de terre est un légume facile à cultiver et régénératrice de sols, mais elle nécessite beaucoup d'énergie et de nutriments pour pousser correctement. Vous aurez donc besoin d'utiliser des engrais pour optimiser votre récolte. L'azote est absolument essentiel, puisqu'il favorise la croissance des tubercules, tout comme le phosphore pour le système racinaire. Vous aurez également besoin de leur apporter du calcium et du magnésium, pour aider à la bonne croissance des tubercules, et surtout leur permettre de développer une peau épaisse et résistante.

Un mélange de compost et de sang séché, disponible prêt à l'emploi dans le commerce, incorporé à la terre dès la plantation vous donnera un très bon début de croissance. Un nouvel ajout de sang séché au moment du buttage sera également nécessaire, ainsi qu'une bonne dose de potasse, pour la bonne formation des tubercules.

L’amendement du sol en amont ou pendant la phase de préparation du sol est également essentiel à la bonne croissance de vos plants. Un amendement est un produit, chimique ou naturel, dont l'objectif est d'améliorer l'état physique, chimique et biologique du sol de votre potager. Le compost fait partie de cette catégorie, en plus d'être un engrais, tout comme le fumier. Vous pouvez également incorporer de la chaux, du gypse, de la cendre de bois ou du Bovisol à votre terre. Leur utilisation dépendra de votre type de sol, et des ajustements nécessaires à faire pour préparer la culture de vos pommes de terre, et votre potager en général.

Les anti-maladies et ravageurs

Guide pour bien planter et cultiver la pomme de terre

Les pommes de terre, comme la plupart des fruits et légumes, sont sensibles aux attaques des animaux et insectes nuisibles ainsi qu'aux maladies, comme le mildiou. Il vous faudra donc protéger et/ou traiter vos plants dès leur plantation.

Ainsi, dès le début, vous aurez à les protéger contre les insectes rampants, comme les taupins et la mouche de la carotte, qui peuvent causer de nombreux dégâts. Un produit comme l'insecticide Insectes du Sol par Solabiol sera l'arme idéale : facile à utiliser, il protégera vos plants de pommes de terre de la germination à la récolte. Le Litostop de Fertinature, à base d'argile verte, permet lui de lutter contre les taupins et agit comme répulsif.

Guide pour bien planter et cultiver la pomme de terre

Au moment de la pousse, vous devrez faire particulièrement attention aux doryphores, et à leurs larves poussant sur les feuilles de vos plants. Vous devrez alors pulvériser ces dernières avec un produit comme l'insecticide Doryphores par Solabiol. Utilisable en agriculture biologique, il vous débarrassera de ces nuisibles en un temps record. Vous pouvez également utiliser le Dorinstop de Fertinature.

Enfin, l'une des principales plaies affectant la pomme de terre est le mildiou. Cette maladie peut se répandre très vite à tout votre potager, et avoir des conséquences désastreuses sur vos plants, voire détruire l'intégralité de votre récolte. Heureusement, il existe des solutions simples à mettre en place. La bouillie bordelaise est l'un des seuls traitements préventifs efficaces contre cette maladie. Si elle a déjà commencé à s'installer, un mélange de bicarbonate de soude et d'eau fonctionne, tout comme le purin d'orties. Sachez toutefois qu'une fois apparu, il est très difficile de se débarrasser du mildiou, surtout en temps doux et humide, notamment en mai.

Comment conserver les pommes de terre ?

Guide pour bien planter et cultiver la pomme de terre

Une fois récoltées, vous voudrez sans doute conserver vos pommes de terre le plus longtemps possible, sans doute tout l'hiver. Il vous faudra tout d'abord les laisser sécher à l'air libre pendant au moins 24 h, pour limiter les risques de moisissure. Leur conservation est ensuite assez simple : entreposez-les dans des cageots ou des clayettes, dans un endroit sombre, frais, sec, aéré et sain.

Si vous ne souhaitez pas qu'elles germent trop tôt, ou les utiliser pour la saison prochaine, vous pouvez diffuser un produit antigerme pour ralentir leur germination comme l’Antigerme de Solabiol, à base d’huile essentielle de menthe, ou le Tuberize de Fertinature, à base d’argile calcaire. Ils permettent aussi une meilleure conservation des tubercules en asséchant l'épiderme et en créant un milieu sain. Ce type de produit est à utiliser dès la récolte, et avec parcimonie, en respectant les précautions d'emploi.

 

Ces guides peuvent aussi vous intéresser :

Guide des nouvelles solutions de désherbage
Quels produits et outils désherbants choisir ?

Guide des solutions d'arrosage
Quel système d'arrosage choisir ?

Guide d'achat serre de jardin
Quelle serre de jardin choisir ?

Fermé la notice d'information
Livraison à domicile

Livraison à domicile

Le délai de livraison à votre domicile est mentionné sur le Site à titre indicatif et en jours ouvrés. Le magasin vous informera par mail et/ou SMS de la préparation de votre commande et du délai de livraison estimé au moment de la commande.

Fermé la notice d'information
Livraison à domicile

Retrait en magasin 2h

Vous pouvez retirer votre commande en magasin du lundi au samedi, de 10h à 18h00. Les magasins sont fermés entre 12h00 et 14h00 du lundi au samedi ainsi que les jours fériés. Toute commande validée après 16h30 ne pourra être retirée que le matin du jour ouvré suivant.

Fermé la notice d'information
Livraison à domicile

Livraison en magasin

Le délai de livraison au magasin de la commande est mentionné sur le Site à titre indicatif et en jours ouvrés. Le magasin vous informera par mail et/ou SMS de la préparation de votre commande et du délai estimé au moment de la commande. Vous recevrez ensuite par mail et/ou SMS une notification pour vous prévenir que votre commande est prête à être retirée au magasin.