Guide d'Achat pour Chaussures de Sécurité : Quelle Protection Choisir ?

Guide d'achat pour chaussures de sécurité : quel équipement de protection choisir ?

choisir chaussure securité

Que ce soit en plein air, en usine ou dans un entrepôt, vous ne pourrez pas travailler sans un minimum de protections corporelles. En plus du casque, des gants et d'un éventuel gilet réfléchissant, vous aurez besoin de chaussures de sécurité dans la plupart des cas. Il ne s'agit pas de prendre n'importe quelle paire de chaussures ou bottes qui semblent résistantes, mais de choisir un modèle respectant des normes de sécurité strictes et de les entretenir régulièrement. Suivez notre guide d'achat pour trouver les chaussures de sécurité qui vous conviennent.

Nos chaussures de sécurité

 

La réglementation des chaussures de sécurité

Les chaussures de sécurité entrent dans la catégorie des Équipements de Protection Individuelle (EPI) permettant à l'ouvrier ou à l'artisan d'effectuer son travail en toute sécurité. La protection des pieds est absolument nécessaire dans la politique de prévention, puisqu'ils représentent près de 10 % des accidents du travail. Ainsi, en fonction de votre métier, vous serez tenu d'en porter une paire, dont les spécifications sont régies par des normes de sécurité strictes.

Les normes de sécurité EN 20345

Les normes de sécurité EN 20345

Les chaussures de sécurité sont réglementées par la norme de sécurité EN 20345 qui impose qu'elles résistent à une pression de 200 joules minimum, l'équivalent de la chute d'un objet de 20 kilogrammes de 1 mètre de hauteur. Cette protection est notamment assurée par la présence d'une coque de protection couvrant les orteils et la partie avant du pied.

Cette norme de sécurité est composée de plusieurs classifications, chacune étant adaptée à un type de travail particulier.

Environnement de travail sec : les normes S1 et S1P

Première classification des chaussures de sécurité, la norme S1 est destinée aux environnements de travail sec avec présence d'huiles et/ou d'hydrocarbures. Le plus souvent en cuir, elles sont équipées d'une semelle antichocs et antistatique permettant de résister à de légers chocs électriques.

La norme S1P regroupe les mêmes caractéristiques énumérées ci-dessus, mais y ajoute une semelle anti-perforation. Elles sont idéales pour les artisans : menuisier, plaquiste, électricien, par exemple, où des objets tranchants ou perçants peuvent être présents.

Environnement de travail humide : les normes S2 et S3

La norme de chaussures de sécurité S2 inclut les caractéristiques de S1 et y ajoute une protection déperlante. Celle-ci empêche l'eau de s'infiltrer dans le tissu et de l'imbiber. Ce type de modèle est tout indiqué pour les travaux d'extérieur, sur les chantiers ou pour le jardinage. La norme S2 est plus précisément appropriée pour les métiers de l'agroalimentaire, la logistique, les peintres ou les paysagistes.

Enfin, la norme S3 est similaire à la S2, avec une semelle anti-perforation en plus.

Présence de produits chimiques : la norme S5

Présence de produits chimiques : la norme S5

La norme de sécurité S5 inclut toutes les caractéristiques des normes précédentes et y ajoute une protection contre les produits chimiques corrosifs. Ce genre de modèle est indiqué pour les travaux en usine pendant lesquels vous manipulez des liquides dangereux ou encore les métiers agricoles.

Enfin les catégories S4 et S5 correspondent plus particulièrement aux bottes de sécurité.

Récapitulatif des protections selon la norme indiquée

 S1S1PS2S3S4S5
Résistance à l'huile
Semelle antichoc
Semelle antistatique
Résistance aux chocs électriques légers
Antiperforation
Déperlante
Protection contre les produits chimiques et corrosifs

La résistance au glissement : les normes SRA, SRB et SRC

La résistance au glissement : les normes SRA, SRB et SRC

Les normes S1 à S3 présentent les caractéristiques obligatoires pour des chaussures de sécurité et incluent toutes une adhérence supérieure aux modèles classiques. Mais, en fonction de votre environnement de travail, vous aurez sans doute besoin d'une semelle antidérapante plus résistante. C'est là qu'intervient la norme additionnelle SRC, qui se décline en trois niveaux d'adhérence :

  • La norme SRA certifie que vos chaussures ne glisseront pas sur un sol en céramique recouvert d'eau et de détergent.
  • La norme SRB certifie que vos chaussures ne glisseront pas sur un sol en acier recouvert de glycérine.
  • La norme SRC, elle, regroupe les caractéristiques des SRA et SRB.

La résistance à la chaleur : la norme HRO

La norme HRO (Heat Resistant Outsole) désigne des chaussures de sécurité résistantes à la chaleur, jusqu'à 300 °C pendant au moins une minute. Elle vous propose une protection supplémentaire dans des environnements incluant des huiles chaudes ou si vous travaillez le métal, par exemple. Cela ne vous protégera pas à long terme, mais vous donnera le temps de réagir afin d'éviter tout accident.

La résistance au froid : la norme CI

La résistance au froid : la norme CI

La norme CI n'est pas exclusive aux chaussures de sécurité, mais s'applique également aux autres pièces d'habillement de travail. Elle certifie que vos pieds seront protégés du froid et parfaitement isolés jusqu'à -20 °C pour certains modèles. Cette caractéristique est essentielle pour les personnes travaillant à l'extérieur en hiver ou en zone frigorifique, surtout lorsqu'elle est associée aux propriétés déperlantes des normes S2 et S3.

 

Pourquoi porter des chaussures de sécurité ?

Pourquoi porter des chaussures de sécurité ?

Les risques au travail

Nous l'avons vu plus haut, près de 10 % des accidents de travail concernent des blessures au pied. Le plus souvent, ils ne sont pas causés par une erreur du travailleur, mais par les conditions environnantes. Il est ainsi essentiel de vous protéger contre, par exemple, la chute malencontreuse d'un objet pouvant entraîner une plaie ou même une fracture.

La loi impose par ailleurs à tout employeur de donner les moyens à ses salariés de travailler en toute sécurité. Il est donc dans l'obligation de vous fournir, à sa charge, des chaussures de sécurité adaptées à votre travail.

Les accidents les plus fréquents

Les accidents les plus fréquents

Les accidents dus à des chaussures non adaptées à votre environnement de travail peuvent être répartis dans deux grandes catégories :

  • La première regroupe les blessures directes au pied, qu'il s'agisse d'un écrasement, d'une perforation ou d'une brûlure. Ces accidents sont dus à l'absence de coque de protection ou de semelle anti-perforation.
  • La seconde regroupe les blessures indirectes, dues à une chute ou une glissade. Elles peuvent causer une entorse, une déchirure musculaire, voire une fracture. Le coccyx est particulièrement sollicité en cas de chute en arrière sur un sol dur.

 

Bien choisir votre taille de chaussures de sécurité

Bien choisir votre taille de chaussures de sécurité

Choisir de bonnes chaussures de sécurité passe tout d'abord par la sélection attentive des caractéristiques adaptées à votre travail, mais également par le confort. Et cela commence par la pointure, que vous devrez définir au mieux pour maintenir votre pied tout en étant suffisamment lâche pour vous sentir à l'aise. À l'essayage, vous devez pouvoir insérer un doigt à l'arrière de votre talon lorsque vous glissez votre pied vers l'avant de la chaussure. Par ailleurs, nous vous conseillons de les essayer en fin de journée, quand votre pied est légèrement plus gonflé.

Il existe une méthode simple pour trouver votre pointure. Posez votre pied nu sur une feuille blanche calée contre un mur et tracez un trait à l'extrémité de votre gros orteil. Mesurez ainsi la distance obtenue et vous aurez la longueur de votre pied en centimètres. Pour calculer votre pointure, ajoutez 1 au résultat et divisez-le par 0,66.

Si vous avez un doute sur votre taille de chaussures de sécurité, préférez une pointure plus grande. Vous aurez toujours la possibilité de combler l'espace avec des chaussettes plus épaisses.

Enfin, si vous achetez des bottes de sécurité, vous aurez besoin de mesurer votre tour de mollet. Pour ce faire, asseyez-vous sur une chaise avec le pied bien à plat sur le sol, la cheville formant un angle droit. Mesurez votre mollet à l'endroit le plus épais avec un mètre et vous obtiendrez la mesure nécessaire, exprimée en centimètres.

 

La composition des chaussures de sécurité

Les chaussures de sécurité sont composées de plusieurs éléments auxquels vous devez faire attention pour bien choisir la paire adéquate à votre travail.

Le type de chaussant

Le type de chaussant

Le premier critère est également le plus important : le modèle de chaussures à choisir. En fonction de votre travail, vous aurez besoin de protéger votre mollet ou d'une paire vous permettant de marcher longtemps sans vous fatiguer. Il en existe quatre types différents :

  • La chaussure basse : modèle « classique », la chaussure basse est privilégiée pour les métiers d'intérieur nécessitant une mobilité optimale des chevilles, afin de se mettre à genoux facilement, comme les électriciens, les plombiers ou les carreleurs.
  • La chaussure haute : couvrant la cheville, elle permet de limiter le risque d'entorse. Elle réduit la mobilité du pied, mais protège efficacement des chocs et des éclaboussures mineures.
  • La botte : les bottes avec embout de sécurité respectant la norme EN 20345 sont idéales pour les travaux en extérieur, comme les métiers de l'agriculture, l'horticulture et certains métiers du bâtiment. Elles vous protègent très efficacement de l'humidité et du froid, puisqu'elles montent jusqu'au milieu du mollet. Certains modèles sont doublés, pour plus d'isolation.
  • La basket : si votre métier vous impose de couvrir de longues distances à pied chaque jour, vous pouvez opter pour un modèle se rapprochant des chaussures de sport. Plus légères que les autres, elles vous offrent les mêmes protections avec un plus grand confort pour ne pas finir vos journées couvert d'ampoules.

 

Les composants du chaussant

La coque de protection

La coque de protection

Nous l'avons dit plus haut, la caractéristique principale des chaussures de sécurité est de posséder une coque de protection résistant à une pression d'au moins 200 joules. Si votre métier n'inclut pas le transport d'objets aussi lourds, vous pouvez opter pour des chaussures dites de protection, suivant la norme EN 20346. Elles résistent à une pression de 100 joules, c'est-à-dire la chute d'un objet de 10 kilogrammes d'une hauteur de 1 mètre.

Enfin, les chaussures normées EN 20347 ne possèdent pas de coque de protection. Il s'agit simplement de chaussures de travail.

La semelle des chaussures de sécurité

La semelle des chaussures de sécurité

Nous l'avons aussi évoqué, la semelle extérieure des chaussures de sécurité fait partie intégrante de la norme EN 20345. Elles présentent toutes une adhérence supérieure à une paire classique, mais celle-ci peut être bien supérieure en fonction des caractéristiques choisies. Ainsi, si vous travaillez dans une usine au sol carrelé avec des risques de projections d'eau, vous aurez besoin de la norme SRA.

La couche anti-perforation est également essentielle pour certains métiers, notamment dans le bâtiment, où le risque de marcher sur un clou mal planté ou un tuyau mal découpé est important. Par ailleurs, ces fonctions ne réduisent pas votre confort, ce qui ne peut être que bénéfique.

La tige

Aussi appelée empeigne, la tige désigne la partie supérieure de la chaussure. Le cuir est la matière la plus utilisée et la plus recommandée pour la plupart des métiers. En effet, il est résistant, souple après quelques usages, et nécessite un entretien minimum.

Pour les bottes et les modèles destinés à l'extérieur, la tige sera le plus souvent en cuir ou en PVC pour garantir une imperméabilité totale. Une doublure en microfibre ou en nylon assurera un plus grand confort et une meilleure isolation thermique, idéale pour les travaux dans un milieu enneigé.

La semelle intérieure

La partie extérieure de la semelle n'est pas la seule à prendre en compte. L'intérieur doit être confortable, adapté à la largeur de votre pied et anti-mycosique pour éviter toute infection due à un port prolongé et à la transpiration.

 

Les chaussures de sécurité par métier

Les chaussures de sécurité par métier

Les métiers du bâtiment et des espaces verts

Pour les métiers de l'industrie légère incluant les personnes travaillant de le domaine du bâtiment, des espaces verts et du second œuvre en général, rien ne vaut une paire de chaussures hautes. Elles protégeront vos chevilles des éventuels chocs et vous empêcheront d'avoir les pieds trempés en cas d'intempéries ou de travail sur sol humide. Privilégiez une tige en cuir, qui sera moins souple au départ, mais beaucoup plus résistante et isolante que les modèles en tissu. Enfin, la semelle anti-perforation sera absolument essentielle.

Nos chaussures hautes

Les métiers de l'artisanat

Les métiers de l'artisanat

Si vous êtes artisan ou pratiquez un métier nécessitant de vous baisser fréquemment, vous aurez besoin d'une paire de chaussures de sécurité basses. Vous perdrez en protection, mais vous aurez bien plus de mobilité au niveau des chevilles, ce qui vous évitera d'user votre tendon d'Achille prématurément.

Nos chaussures basses

Les métiers de l'agriculture

Les métiers de l'agriculture

Vous êtes agriculteur, éleveur ou horticulteur ? Vous aurez absolument besoin de bottes de sécurité. Élaborées en polyuréthane, elles sont entièrement étanches et offrent une grande résistance aux coupures et déchirures. Vous serez ainsi protégé en cas de fortes pluies et vous limiterez les risques d'écrasement par des animaux (bovins, porcine, etc.).

Par ailleurs, la plupart des modèles sont équipés d'une doublure répondant à la norme CI qui vous protège des froids intenses, pratique pour travailler en toute sérénité l'hiver. Cette matière vous protège également contre les huiles, les graisses animales et végétales, les engrais, les solvants et autres désinfectants.

Nos bottes de travail

Les métiers de l'industrie

Les métiers de l'industrie

Pour une protection optimale des personnes travaillant dans le domaine de l'industrie lourde, exposées aux produits chimiques ou exerçant leur métier en extérieur dans des conditions parfois extrêmes, il est recommandé d'adopter la norme S3 couplée à la SRC. Une semelle anti-dérapante et anti-perforation sera indispensable pour s'adapter aux sols glissants et au risque de présence d'objets coupants ou tranchants.

 

L'entretien de vos chaussures de sécurité

Nos baumes d'entretien

Nos baumes d'entretien

Vos chaussures de sécurité ont besoin que vous preniez soin d'elles pour les faire durer dans le temps. Pour le cuir, rien ne vaut une graisse lubrifiante pour conserver sa souplesse et un cirage pour en garantir l'éclat. Pour le nubuck, un baume d'entretien servira d'imperméabilisant en plus de le nourrir et de l'assouplir.

Nos imperméabilisants

Nos imperméabilisants

Présenté sous la forme d'un aérosol, l'imperméabilisant recouvre le dessus de vos chaussures de sécurité d'un film protecteur, empêchant le cuir ou le nubuck de s'abîmer au contact de l'humidité. Il existe des formules destinées aux tissus, naturels et artificiels, si vous possédez un modèle plus léger. Dans tous les cas, une application régulière ralentira l'usure de la tige et vous permettra de conserver vos chaussures plus longtemps !

Produits d'entretien pour chaussant

 

Notre sélection de chaussures de sécurité

Bottes DUNLOP Purofort S5 CI SRA

Bottes DUNLOP Purofort S5 CI SRA

Vous êtes agriculteur et vous avez besoin d'une paire de bottes de sécurité robustes ? Spécialisé dans les pneus, le fabricant Dunlop propose également des chaussures de sécurité de grande qualité. Ce modèle est conçu en polyuréthane et résiste aux coupures et aux déchirures. La norme CI est dépassée, puisque ces bottes proposent une isolation parfaite jusqu'à -20 °C. Enfin, la norme SRA vous garantit de rester sur vos pieds même en cas d'inondation.

Bottes DUNLOP Purofort S5 CI SRA

Chaussures hautes PARADE Sylta S3

Chaussures hautes PARADE Sylta S3

Ces chaussures hautes de sécurité de la marque Parade vous proposent une adhérence optimale grâce à ses crampons de 4 mm et à la norme SRC. La coque de protection et la semelle anti-perforation vous protègent idéalement, tandis que la tige en cuir pleine fleur doublée en textile vous offre une grande souplesse de mouvement.

Chaussures hautes PARADE Sylta S3

Chaussures basses LEMAITRE Soul S3

Chaussures basses LEMAITRE Soul S3

Ces chaussures basses du fabricant Lemaître vous proposent toute la protection du modèle précédent en ajoutant une tige hydrofuge et une semelle respirante pour un meilleur confort. La semelle, justement, est plate pour un plus grand confort, mais est normée SRC, vous garantissant une adhérence idéale.

Chaussures basses LEMAITRE Soul S3

Baskets de sécurité DASSY Corus S3

Baskets de sécurité DASSY Corus S3

Pour les métiers plus actifs, rien ne vaut une paire de baskets de sécurité, alliant confort et style. Ce modèle du fabricant belge Dassy vous propose des matériaux légers sans rogner sur la sécurité. La semelle anti-perforation et la coque sont bien présentes sur ce modèle au look moderne, ainsi que la tige à la fois respirante et déperlante.

Baskets de sécurité DASSY Corus S3

 

Les chaussettes de travail renforcées

Les chaussettes de travail renforcées

Pour compléter efficacement la protection des chaussures de sécurité, ne négligez pas le choix de vos chaussettes de travail. Il est en effet utile de choisir des chaussettes adaptées, en coton renforcé de préférence et anti-transpiration. Pour une protection supplémentaire, certaines disposent de renforts au talon et aux orteils ainsi que de coutures étudiées pour s'adapter parfaitement à la forme du pied, évitant ainsi les frottements et autres désagréments.

Nos chaussettes de travail

Fermé la notice d'information
Livraison à domicile

Livraison à domicile

Le délai de livraison à votre domicile est mentionné sur le Site à titre indicatif et en jours ouvrés. Le magasin vous informera par mail et/ou SMS de la préparation de votre commande et du délai de livraison estimé au moment de la commande.

Fermé la notice d'information
Livraison à domicile

Retrait en magasin 2h

Vous pouvez retirer votre commande en magasin du lundi au samedi, de 10h à 18h00. Les magasins sont fermés entre 12h00 et 14h00 du lundi au samedi ainsi que les jours fériés. Toute commande validée après 16h30 ne pourra être retirée que le matin du jour ouvré suivant.

Fermé la notice d'information
Livraison à domicile

Livraison en magasin

Le délai de livraison au magasin de la commande est mentionné sur le Site à titre indicatif et en jours ouvrés. Le magasin vous informera par mail et/ou SMS de la préparation de votre commande et du délai estimé au moment de la commande. Vous recevrez ensuite par mail et/ou SMS une notification pour vous prévenir que votre commande est prête à être retirée au magasin.